La chute du taux de Gamma globuline : risquer ou pas ?

La chute du taux de Gamma globuline : risquer ou pas ?

L’hypogammaglobulinémie se caractérise par une chute du taux de gammaglobulines qui sont de petites protéines de l’immunité. C’est une maladie naturelle très rare qui est le plus souvent liée à une maladie de la moelle osseuse, du rein ou encore à une maladie de l’intestin. Focus sur cette maladie.

Hypogammaglobulinémie, que peut-on en dire ?

Si votre taux de gammaglobuline est compris entre 6 et 12 g/L, c’est que tout va bien confirmation ici https://www.innastudio.com/sante/gamma-globuline-en-baisse-faut-il-sinquieter.html. Dans le cas où votre taux est supérieur ou inférieur à ces chiffres, c’est que quelque chose ne va pas. Si ce taux est en deçà de 6 g/L, alors on parle d’hypogammaglobulinémie. Cette chute du taux des gammaglobulines pourrait signifier un déficit immunitaire ; cela veut dire qu’il y a manque ou plus grave encore déficit de quelques fonctions immunologiques. Si c’est le cas, alors l’organisme de celui qui est atteint ne pourra plus réagir promptement aux diverses agressions qu’il subira. Le sujet sera donc vulnérable aux différentes infections et aux tumeurs cancéreuses.

Parmi ces déficits immunitaires, on peut citer le SIDA qui est le plus connu et les déficits immunitaires qui sont de type héréditaires. Ces derniers sont décelés dès la naissance.

Quelles en sont les causes ?

Comme mentionné plus haut, cette maladie est soit liée à un défaut de production de gammaglobulines (maladie de la moelle osseuse) ou soit à une augmentation de leur excrétion causée par une maladie des reins ou une maladie de l’appareil digestif. Présentation de ces différentes causes.

Les maladies intestinales et les carences nutritionnels

Le faible approvisionnement de l’organisme en éléments nutritifs peut causer la chute du taux de gammaglobulines. Il en est de même pour les maladies intestinales et les diarrhées( la maladie cœliaque ou celle de Crohn)

Dans ce cas d’espace, apporter des gammaglobulines ne servirait à rien. Il faut d’abord soigner la maladie. Ce genre de maladies digestives demandent pour être soignée : un régime bien spécial ou tout simplement l’ingestion sur une longue période de corticoïdes.

Les pertes rénales ou dermatologiques

La chute du taux de gammaglobuline peut être aussi causée par le syndrome néphrotique qui est bien évidemment une maladie du rein. Une fois le rein touché par cette maladie, il laisse fuité beaucoup de protéines dans les urines. Ceci s’accompagne le plus souvent de gonflements(eau sous la peau)